Rechercher

La Magie du Cercle

Dernière mise à jour : 27 mai

le cercle pour moi?


J’ai réalisé il y a quelques années que le cercle était tellement présent dans ma vie, et ce, depuis toute jeune, comme une présence impalpable, comme une évidence subtile qui cheminait en moi et autour de moi, depuis toujours.

En effet, petite déjà en maternelle, le cercle était mon symbole ; celui posé à mon porte-manteau en lieu et place de mon prénom. Le cercle, un repère alors auquel m’accrocher, et me raccrocher semblerait-il... je n’étais alors pas Dorothée sinon bien encore un cercle dans le cercle.





Mon symbole à l'école



Et puis j’ai grandi, j’ai aimé la douceur et l’harmonie du rond, de l’ovale... dans mes vêtements, dans la tenture de ma chambre, dans les dessins et les jeux notés dans le sable,


j’ai aimé danser en cercle lors de fêtes traditionnelles où toutes les générations se rassemblaient et se côtoyaient,


j’ai aimé découvrir les mandalas et plonger dans cet espace méditatif où m’évader, trouver la paix et la quiétude de l’unité, du centre,


j’ai aimé chanter, danser et jouer la capoeira en cercle, sentir la cohésion et la force du groupe et célébrer ce cercle en jeu et en joie,


enceinte, j’ai aimé donné du mouvement circulaire à mon corps... simplement et naturellement, mon corps était un cercle en mouvement,


Ainsi, un jour alors jeune maman, professeure de yoga, accompagnante au féminin, un déclic, comme une évidence simple et naturelle de proposer des cercles de femmes, des cercles d’échanges,...


Le cercle avait toujours été là en moi et autour de moi, et il était temps de lui donner toute sa place et de le faire davantage rayonner.

Comme un retour à l’Unité, la Joie, la Sérénité, l’Harmonie,... comme un retour à moi lorsque, plus jeune, j’étais reliée au Cercle de manière si simple et naturelle.


le cercle pour nous ?


La symbolique du Cercle est d’une richesse immense.

* Il est le symbole le plus répandu dans la Nature. Étant donné qu’il n’a ni commencement ni fin, il est universel et symbolise la perfection, l’infini.


* Le cercle est un symbole présent dans toutes les cultures, et à travers toutes les époques. Il est l’une des 1ères formes tracées par les humains.

Il a servi depuis longtemps d'habitat pour tous les peuples.



*Le Cercle signifie unité, complétude, illumination, cycle de vie et de renaissance, roue de la vie, et dans de nombreuses traditions religieuses, c’est l’œil qui voit tout et sait tout. Il représente l'Union du terrestre et du divin.

Nous le retrouvons sous forme de mandala, un terme générique venant du sanskrit, qui signifie " cercle". Largement présent dans de nombreuses cultures ; indiennes, tibétaines, amérindiennes, aborigènes, africaines, celtiques, musulmanes, occidentales, dans les rosaces des cathédrales..., le mandala est une représentation symbolique de l'harmonie cosmique et utilisé comme support de méditation, de centrage et d'harmonisation.

Il est aussi représenté dans certaines traditions asiatiques comme un dragon ou un serpent se mordant la queue, où il est un symbole de renaissance, d'éternité, et incarne le cycle sans fin du changement.

Les aztèques et les mayas l'utilisent dans leur calendrier.


* Le Cercle est également un symbole féminin, de vie ; il est le réceptacle et la protection. Il représente alors l’union et l’énergie créatrice qui circule et se concentre en son centre.


Quand les femmes et les hommes forment un cercle


De nombreuses civilisations ont traditionnellement vécu dans des habitations circulaires (igloos, huttes, yourtes, tipis,... et depuis peu, se développent les dômes géodésiques).

La circularité évoque des notions, telles que la protection, l’équilibre, la circulation de l'énergie, l'union, un échange équitable entre humains, où chacun peut trouver sa place.

  • les africains enseignaient, par exemple, dans des huttes favorisant l'équité entre maîtres et élèves.

  • les amérindiens vivaient en tipis et se réunissaient en cercle pour des cérémonies, des célébrations, des temps de partages,...

  • des personnes se mettent en cercle pour s'unir, prier, pratiquer le yoga, méditer, discuter, se concerter, effectuer une table ronde...

De cette union résulte souvent une certaine synergie.


« Vous avez remarqué que toute chose faite par un indien est dans un cercle.

Nos tipis étaient ronds comme des nids d’oiseaux et toujours disposés en cercle.

Il en est ainsi parce que le pouvoir de l’Univers agit selon des cercles et que toute chose tend à être ronde.

Dans l’ancien temps, lorsque nous étions un peuple fort et heureux, tout notre pouvoir venait du cercle sacré de la nation, et tant qu’il ne fut pas brisé.

Tout ce que fait le pouvoir de l’Univers se fait dans un cercle.

Le ciel est rond et j’ai entendu dire que la terre est ronde comme une balle et que toutes les étoiles le sont aussi.

Les oiseaux font leur nid en cercle parce qu’ils ont la même religion que nous.

Le soleil s’élève et redescend dans un cercle, la lune fait de même, et tous deux sont ronds.

Même les saisons forment un grand cercle dans leur changements et reviennent toujours là où elles étaient.

La vie de l’homme est dans un cercle de l’enfance jusqu’à l’enfance, et ainsi en est-il pour chaque chose où l’énergie se meut. »


Hehaka Sapa, ou Black Elk, indien Oglala, branche des Dakotas (Sioux)



15 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout